Des syndicats menacent de boycotter le BTS 2017 à Bouaké

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

Le collectif des acteurs des examens du Brevet de technicien supérieur (BTS) à Bouaké, regroupant les animateurs régionaux de quatre syndicats de l’enseignement technique et professionnel en Côte d’Ivoire (FESEFCI, Solidarité, SYNAFETTP-CI et SYNESUP) ne participera ‘’ à aucune activité’’ relative aux épreuves de la session 2017 de cet examen à grand tirage qui se déroulera du 08 au 26 août prochain, exigeant en contrepartie la satisfaction de quatre revendications majeures.

Il s’agit selon le porte-parole de ce collectif, Lago Archille Sery qui s’exprimait, mardi, à Bouaké (Centre-Nord) lors d’une conférence de presse, ‘’du paiement des indemnités des épreuves orales de la session 2016 des acteurs de Bouaké, avant la tenue de la session 2017 dans l’une des trésoreries de Bouaké, de la signature par le ministre de l’enseignement supérieur d’une décision fixant le paiement des indemnités de la session 2017 du BTS et des sessions suivantes dans l’une des trésoreries de Bouaké’’.

Ils réclament également ‘’la réouverture dès la session 2017 du centre de correction du CBCG Bouaké’’ et ‘’la tenue de la soutenance du BTS à Bouaké pour les sessions à venir’’.

Faute de quoi, a-t-il conclu ‘’nous nous réservons le droit de ne participer à aucune activité (épreuves pratiques, épreuves orales, correction et jurys de soutenance) des examens du BTS 2017 à Bouaké’’.

Selon le collectif des acteurs des examens du BTS à Bouaké, environ 3000 candidats sont concernés par cet examen dans cette ville. Les épreuves orales du BTS 2017 débuteront, mardi prochain, en Côte d’Ivoire.

(Bouake News)
Source: AIP
Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments