Transformation de l’EPP Irdo en collège : le Conseil municipal s’oppose au projet et propose d’autres pistes de solutions

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Au cours de sa 2è session de l’année 2017 tenue, samedi, le Conseil municipal de Bouaké a dénoncé le projet de transformation de l’Ecole primaire publique (EPP) Irdo en collège, invitant en retour les autorités éducatives à plutôt privilégier la piste de la construction de nouveaux établissements secondaires dans les zones dépourvues, tels que les quartiers Zone industrielle et Gonfreville, dans le Nord-Ouest de la ville.

‘’Le Conseil municipal me soutient totalement’’ dans ma prise de position contre ‘’la destruction’’ d’une école primaire pour la remplacer par un collège, au moment où nous constatons un déficit de cette infrastructure de base dans la ville, a fustigé le maire Nicolas Youssouf Djibo à la fin de la 2è session 2017 du Conseil municipal de Bouaké.

‘’Vous savez le problème des écoles primaires d’une manière générale il n’y a en pas assez. Donc à partir du moment où vous posez cette équation vous ne pouvez pas comprendre qu’on aille détruire une école primaire. On ne peut pas accepter cela’’, a insisté M. Djibo, avant de conclure, ‘’je me battrai de toutes mes forces pour que l’école Irdo soit maintenue’’.

Selon une source proche du dossier, les autorités éducatives de Bouaké ont émis l’idée de la transformation de l’école primaire Irdo en une annexe du lycée moderne TSF, situé au quartier Air France, au Sud de la ville. Cet établissement serait confronté à d’énormes problèmes d’effectif pléthorique.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments