Les meilleures étudiantes de droit primées à Bouaké

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les trois premières meilleures étudiantes de l’UFR des sciences juridiques de l’université Alassane Ouattara ont été primées, vendredi, à Bouaké, par le Programme pour le renforcement et la modernisation du système judiciaire en Côte d’Ivoire (Projustice).

Lors d’une journée carrières initiée pour la deuxième fois par cette UFR en collaboration avec Projustice, Mesdemoiselles Traoré N’Na Fatoumata, Kouamé Ahou Marthe et Soro Kafffo Marie-Josée Christelle, toutes en Master 2, respectivement première, deuxième et troisième meilleures étudiantes, ont reçu leurs lots des mains de la directrice de l’école de la magistrature, du vice-président de l’université Michèle Kodo et de la première présidente du tribunal de première instance.

Le chef du projet Projustice, Daniel Dobrovoljec, a indiqué que la récompense des meilleures étudiantes vise à susciter davantage l’attrait des jeunes filles pour les professions judiciaires afin d’accroitre la présence des femmes dans les professions judiciaires et en particulier dans la magistrature ivoirienne qui compte à ce jour environ 27% de femmes.

«Beaucoup reste à faire pour qu’on arrive à une parité du genre», a-t-il souligné. Puis justifiant sa présence à l’université, M. Dobrovoljec a indiqué que la promotion des différentes carrières juridiques et judiciaires pourrait contribuer à la réalisation de cet objectif.

Le vice-président, le professeur Michel Kodo, a remercié le projet Projustice pour son appui à l’université Alassane Ouattara dans la promotion de l’excellence et l’opportunité qui est offerte aux étudiants de prendre contact avec les acteurs des professions judiciaires à travers cette journée carrières

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments