Mobilisation de financements en faveur des collectivités territoriales : L’Assemblée des Régions et District initie un Atelier de formation

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

A l’initiative de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), s’est ouvert ce lundi à Abidjan, un Atelier de formation sur la mobilisation des Financements par la coopération avec la France et l’Union européenne.

Cet Atelier vise à renforcer les capacités des cadres des Régions et districts sur la mobilisation des financements par la coopération décentralisée. Il s’agira plus spécifiquement, au cours de cet Atelier, de présenter aux participants les opportunités de financement auprès des collectivités françaises et de l’Union européenne – Collecter les informations nécessaires à l’inscription des Régions et Districts dans les bases de données de la CNCD et de l’Union européenne – Définir pour chaque collectivité, le projet prioritaire à soumettre en coopération avec les collectivités territoriales françaises – et Favoriser l’échange d’expérience entre les participants.

Bamba Siama, Représentant le président de l’ARDCI, Jeannot Ahoussou Kouadio, a expliqué que cette initiative constitue une approche complémentaire à d’autres actions, à travers desquelles l’ARDCI envisage d’accompagner les régions et districts à mobiliser des financements extérieurs nécessaires à la réalisation de leurs projets, notamment à travers la coopération décentralisée avec les collectivités territoriales françaises et l’union européenne.

Il a salué l’appui du Ministère d’Etat, ministère de l’Intérieur et de la Sécurité dont la présence permanente aux côtés de l’ARDCI traduit l’engagement de la tutelle à consolider et à approfondir le processus de décentralisation en Côte d’Ivoire, mais surtout à rassurer les partenaires au développement en ces moments où la Côte d’Ivoire traverse des zones de turbulences dans sa marche vers l’émergence.

Bamba Siama a cependant appelé à une revalorisation du taux de transfert de fonds de l’Etat aux collectivités territoriales qui reste encore faible par rapport au budget général de l’Etat (moins de 2%), Alors que les normes communautaires, au niveau de l’UEMOA recommandent un taux de 20% du budget de l’Etat.

Représentant la tutelle, Doukouré Yaya a insisté sur la nécessité pour les collectivités territoriales de dynamiser leurs structures de coopération. ‘’La coopération décentralisée gagnerait à être promue en Côte d’Ivoire’’, a-t-il conseillé.

Ce séminaire qui s’est ouvert ce lundi prendra fin le jeudi prochain et il enregistre la participation de 66 cadres à raisons de 2 par région, en service au sein de la Direction en charge de la planification ou de la cellule projet de leur collectivité.

Elisée B.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments