Université de Bouaké, Désaccord entre administration et étudiants

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Depuis le 1 juin 2017, l’Université Alassane Ouattara de Bouaké est peu perturbée par le Comité des Élèves et Étudiants de Côte d’Ivoire(CEECI) structure estudiantine et scolaire fortement implantée à Bouaké et à Korhogo, dirigée par Traoré Karamoko alias général TK, après que des  » camarades  »étudiants non-inscrits soient interdits d’accès aux salles de cours magistraux, de Travaux dirigés.

Répercussions, les compositions sont toujours suspendues jusqu’à ce jour à l’Université qui porte le nom du président Alassane Ouattara.

Après la rencontre du mercredi 7 juin 2017, avec le président de cette institution, professeur Poamé Lazare, le bureau du CEECI a organisé une assemblée générale extraordinaire ce vendredi 9 juin 2017 au campus2 de ladite université afin de faire un compte rendu des échanges avec le premier responsable de l’Université et aussi, recueillir les propositions des condisciples étudiants pour permettre au CEECI de défendre avec efficacité les problèmes des étudiants.

Face à ce qui s’annonce comme un bras de fer entre les étudiants et les autorités universitaires, le CEECI exhorte le ministère à échanger sérieusement sur la question avec les responsables des étudiants afin de trouver des modalités de paiements des inscriptions.

Pour l’heure, de façon unanime, les milliers d’étudiants présents ont donné caution au CEECI de mener le combat pour la réduction du taux d’inscription et l’obtention des échéances de paiements.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments