«La promenade Orange», un espace de divertissement de 600 millions de FCFA, inaugurée à Bouaké

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Réalisé à six cent millions de francs CFA à la place de la paix de Bouaké, l’espace «La promenade Orange» destiné au divertissement, au sport, à accueillir des événements et doté d’un centre commercial, a été inauguré vendredi à Bouaké, en présence de plusieurs autorités dont les ministres de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Anne Désiré Ouloto et son collègue des sports François Amicha.

Bâti sur une superficie de 12.500 m², cet ouvrage doté de deux terrains multisports, d’une place de 1.800 m² pouvant accueillir différents types d’événements, un centre commercial de 22 magasins, un air de jeux pour enfants, un jardin et d’un espace de fitness, a été réalisé par le groupe Afrika Global Investments et Orange Côte d’Ivoire dans le cadre d’un contrat de partenariat public-privé à l’initiative de la mairie de Bouaké.

Le maire Djibo Youssouf Nicolas a estimé que ce lieu va accroître l’attractivité au plan régional, national et sous régional de sa cité qui reste maquée par «des décors peu mirobolants, hérité de sa longue léthargie de dix années de crise». Il a, par ailleurs, invité ses administrés à veiller sur ce site comme «la prunelle» de leurs yeux, parce qu’il demeure la propriété de la commune, contrairement aux rumeurs ayant fait état de sa cession à un opérateur privé. L’entreprise ayant financé le projet va l’exploiter durant le temps nécessaire à l’amortissement de son investissement, puis le rétrocédera à la mairie. La ministre Anne Ouloto a salué cette initiative du maire Djibo Nicolas, et l’a exhorté « à ne pas s’arrêter en si bon chemin », avant d’inviter les autres chefs-lieux de région à imiter son exemple.

AIP

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments

Albert Best

Atcho Albert GBA est chercheur en sciences de la communication à l’université AO de Bouaké. Membre du groupe de recherche sur le numérique à Bouaké (GERN-LAB), il nourrit un grand intérêt pour le numérique. Il a une expérience avérée du développement d’applications, des réseaux informatiques et des bases de données. Il apporte son expertise aux PME par la maintenance de système informatiques et aux ONG dans la conception des systèmes d'information et de communication.