Le marché de poulet de Bouaké en rupture à moins de 10 jours des fêtes de fin d’année

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le marché de poulet de Bouaké, dans le Centre-Nord ivoirien connait une rupture totale d’approvisionnement à moins d’une dizaine de jours des fêtes de fin d’année (la Noël et la Saint sylvestre), a constaté, lundi.

«Nous (revendeurs de Bouaké) subissons en ce moment une totale rupture d’approvisionnement en poulets (industriels et traditionnels), sur nos différents marchés» déclare, Moussa Koné, 2ème vice-président du Groupement des revendeurs de volailles de Bouaké (GRVB), ajoutant qu’«on ne sait vraiment pas si nous serons approvisionnés cette année».

Cette inquiétude est également partagée par Djibril Diarra, un revendeur de poulet au marché de Bouaké, par ailleurs conseiller du président du GRVB. « Comme vous pouvez le constater nous sommes très inquiets en ce moment, dans dix jours c’est la fin d’année et il n’y a pas de poulets sur le marché, et aucun revendeur officiellement reconnu pour exercer dans ce domaine à Bouaké ne peut attester qu’il détient véritablement une provision en vue»
affirme-t-il, énumérant quelques causes de cette situation.

«Selon des informations qui nous remontent de plus en plus, il parait que des revendeurs venus d’Abidjan ont acheté tout le stock de poulets disponibles chez le plus gros fermier de la région (Centre-Nord)», explique M. Diarra qui espère tout de même que les «choses vont peut-être bouger vers le 20 du mois si les autres fermiers de la ville ne se transforment pas en revendeurs en installant des points de vente partout dans la ville».

Pour le vice-président de la GRVB, Moussa Koné «cette situation de rupture trouvera certainement une solution si nous arrivons à créer une dynamique de confiance entre fermiers et revendeurs». C’est pourquoi, conclut-il, «nous souhaitons que l’Etat de Côte d’Ivoire s’implique davantage dans l’assainissement de ce secteur pour le bonheur des consommateurs». Le poulet de chair coûte en ce moment 2500 FCFA sur les marchés de Bouaké.

CK/ls/APA

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments

Albert Best

Atcho Albert GBA est chercheur en sciences de la communication à l’université AO de Bouaké. Membre du groupe de recherche sur le numérique à Bouaké (GERN-LAB), il nourrit un grand intérêt pour le numérique. Il a une expérience avérée du développement d’applications, des réseaux informatiques et des bases de données. Il apporte son expertise aux PME par la maintenance de système informatiques et aux ONG dans la conception des systèmes d'information et de communication.