Des ex-convoyeurs de UTB plaident pour le paiement de leurs arriérés de salaire

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Des ex-convoyeurs d’une compagnie de transport en commun de Bouaké plaident à Yamoussoukro auprès pour le paiement de dix ans d’arriérés de salaire et de rappel de prime de transport.»

« Nous demandons au président de la République de nous venir en aide et de veiller à ce que justice soit faite », s’est confié vendredi à l’AIP le porte-parole des ex-convoyeurs de l’Union des transporteurs de Bouaké (UTB), Koné Issouf. Selon Koné Issouf, 135 de ses camarades avaient été engagés en qualité d’apprentis-chauffeurs par leur employeur au prix de 1 000 FCFA par voyage. «Ayant intenté une action en justice pour amener notre employeur à nous embaucher et à nous accorder un salaire catégoriel en nous considérant comme des travailleurs permanents puisque nous totalisons 13 ans de présence dans la société, nous avons été déboutés par le tribunal de travail puis par la Cour d’appel», a expliqué le porte-parole. «Depuis le 06 octobre, la cour suprême vient de nous donner raison, mais jusqu’à présent, des mains obscures continuent de manœuvrer pour empêcher que nous soyons payés», a dénoncé Koné Issouf qui dit compter sur le chef de l’État, «le seul capable de nous donner espoir et nous sortir nous et nos familles sous le poids de la misère et de la maladie», selon lui.

AIP

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments

Albert Best

Atcho Albert GBA est chercheur en sciences de la communication à l’université AO de Bouaké. Membre du groupe de recherche sur le numérique à Bouaké (GERN-LAB), il nourrit un grand intérêt pour le numérique. Il a une expérience avérée du développement d’applications, des réseaux informatiques et des bases de données. Il apporte son expertise aux PME par la maintenance de système informatiques et aux ONG dans la conception des systèmes d'information et de communication.