Bouaké: La foire-Carnaval revient

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

 

La 54ème édition de la foire-carnaval de Bouaké se tiendra du 7 au 12 avril 2015. Elle est baptisée « Foire-forum-carnaval de Bouaké ».

Organisée par la mairie de Bouaké, elle est placée sous le haut parrainage du ministre d’Etat, Amadou Gon Coulibaly, Secrétaire général de la Présidence de la République. Le lancement a eu lieu le vendredi 6 mars 2015 au centre culturel Jacques Aka de Bouaké. Cette 54ème édition de la foire-carnaval recevra pendant six jours, environ 100.000 visiteurs de toutes les régions du pays et de la sous-région. Elle réunira plus de 200 exposants et 500 hommes d’affaires de Bouaké et ses environs et du monde entier. C’est l’esplanade de l’ancien stade de Bouaké qui va accueillir cet événement qui a pour thème : « Bouaké sur la route de l’émergence ».

Le maire Djibo Nicolas entend faire renaître sa cité, naguère, une capitale culturelle de l’espace Uemoa à travers l’organisation de cette semaine culturelle, touristique et gastronomique. Le maire a dit : « nous devons nous persuader qu’il y a, un public et un marché local, en attente de création et de productions. Un marché à explorer par nos artisans, nos PME et industries locales ». Puis, il a ajouté : « nous démarrons effectivement à la date indiquée, avec à l’ouverture des artistes de talents et de nombreuses danses du terroir, les majorettes et la fanfare de Bouaké ». La nouveauté de cette 54ème édition, selon les organisateurs, sera le 12 avril (jour du carnaval) avec les célèbres écoles de Samba et les danseuses bahianaises venues spécialement du Brésil et du Maroc. Des danses de la communauté ouest-africaine seront aussi à l’honneur.

Aboubacar Al Syddick

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments

Albert Best

Atcho Albert GBA est chercheur en sciences de la communication à l’université AO de Bouaké. Membre du groupe de recherche sur le numérique à Bouaké (GERN-LAB), il nourrit un grand intérêt pour le numérique. Il a une expérience avérée du développement d’applications, des réseaux informatiques et des bases de données. Il apporte son expertise aux PME par la maintenance de système informatiques et aux ONG dans la conception des systèmes d'information et de communication.