Trois tonnes de produits pharmaceutiques non-enregistrés incinérés à Bouaké

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’antenne régionale de Gbêkê de la direction de la Police des stupéfiants et des drogues de a incinéré, vendredi, à Bouaké, trois tonnes de produits pharmaceutiques non enregistrés et une quantité de cannabis saisie sur les marchés, dans les rues et les domiciles. Le chef d’antenne régionale, le capitaine de police Yao Bi Tibé Alfred, a indiqué que ces produits dont une certaine catégorie est classée parmi les drogues ont été saisis sur des femmes lors des opérations de contrôle dans le cadre de la lutte contre les produits pharmaceutiques non enregistrés. Au cours d’une opération dénommée « Porc-épic », il a y trois mois, la police avait incinéré 18 tonnes de produits de même espèce, rappelle-t-on.

AIP

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments

Albert Best

Atcho Albert GBA est chercheur en sciences de la communication à l’université AO de Bouaké. Membre du groupe de recherche sur le numérique à Bouaké (GERN-LAB), il nourrit un grand intérêt pour le numérique. Il a une expérience avérée du développement d’applications, des réseaux informatiques et des bases de données. Il apporte son expertise aux PME par la maintenance de système informatiques et aux ONG dans la conception des systèmes d'information et de communication.