Bouaké: Les militaires ont paralysé la ville

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

«A Bouaké, comme dans d’autres villes du pays, des hommes en armes demandaient aux populations de rentrer chez elles. Bouaké News revient pour vous sur cette situation qui a engendré de nombreuses interrogations un peu partout en Côte d’Ivoire.»

Hier, mardi 18 novembre 2014, des hommes en treillis ont paralysé la ville toute la journée. Les grandes artères étaient bloquées au point où aucun véhicule ne pouvait circuler. Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour que nous sachions qui était responsable de cette situation.

En effet, selon nos sources, il s’agissait des nouvelles recrues des Forces Républicaines de Côte d’Ivoire. Elles avaient établis des barrages informels depuis le centre-ville jusqu’au grands quartiers.

Voici les propos que nous avons pu recueillir auprès de l’un des manifestants: «Nous n’avons pas affaire à la population mais plutôt au gouvernement. Car, ce gouvernement nous doit de l’argent, beaucoup d’argent. Et tant qu’il ne réagira pas, nous resterons dans les rues jusqu’à demain. S’il n’y a pas d’accord, nous nous verrons dans l’obligation de faire usage de la force.»

Quelle somme peuvent-ils réclamer au gouvernement, pour qu’ils se lèvent de bonne heure pour ériger des barricades partout dans la ville et aller jusqu’à défier leurs autorités?

Vu cet état d’urgence, la population a opté pour la sécurité. La plupart des commerces sont restés fermés. Forte heureusement, les choses semblent rentrées dans l’ordre grâce à l’intervention du Ministère de tutelle.

Jean Marc LAKPO

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Comments

comments

Albert Best

Atcho Albert GBA est chercheur en sciences de la communication à l’université AO de Bouaké. Membre du groupe de recherche sur le numérique à Bouaké (GERN-LAB), il nourrit un grand intérêt pour le numérique. Il a une expérience avérée du développement d’applications, des réseaux informatiques et des bases de données. Il apporte son expertise aux PME par la maintenance de système informatiques et aux ONG dans la conception des systèmes d'information et de communication.